De

à

Accueil > Partenaires

Sept partenaires sont officiellement associés au projet TRANS3 : deux partenaires universitaires, deux entreprises et trois rectorats

Partenaires universitaires

L’Université Grenoble Alpes (UGA) est le partenaire principal, porteur de TRANS3 comme elle l’était déjà de FLUENCE. Trois laboratoires de l’UGA sont impliqués dans le projet : Le LPNC (responsabilité scientifique, responsabilité des expérimentations, équipe EVAsion), le GIPSA-LAB (équipe ELARGIR) et le LIDILEM (équipe LUCIOLE). La MSH-Alpes est également parti-prenante du projet, avec la participation de la plate-forme SCREEN. La SFR Santé et Société et le pôle Pégase sont deux autres entités de l’UGA qui soutiennent activement le projet TRANS3.

L’INSA-Lyon est le second partenaire universitaire du projet, avec une implication du laboratoire LIRIS (équipe LUCIOLE).

Entreprises

L’entreprise Humans Matter est un éditeur d’outils numériques soucieux de la validité scientifique de ses produits. L’entreprise, leader sur le marché de l’orthophonie, veut développer une offre en direction des établissements scolaires. Son rôle dans le projet TRANS3 sera central : développement d’une interface commune aux trois applis, qui permettra aux enseignants de déclarer leurs élèves et de consulter leurs résultats ; coordination du travail de développement des applis, validation de la qualité des livrables. Au-delà du projet, Humans Matter assurera l’exploitation des applications et leur pérennisation (vente, maintenance, service aux usagers).

L’entreprise Les Éditions Hatier est un acteur historique majeur de l’édition scolaire en France. Pendant le projet TRANS3, elle produira et mettra à disposition des classes expérimentales le guide pédagogique associé à chaque application, ainsi que le matériel complémentaire nécessaire. Deux ouvrages, sur l’enseignement de la lecture et des langues étrangères, seront également édités. Au-delà du projet, les Éditions Hatier assureront une large promotion des outils développés auprès des enseignants et formateurs (catalogues, newsletters, internet, démonstrations de terrain, salons, etc.).

Rectorats

Dans le projet TRANS3, les expérimentations seront menées dans des classes de CP et de CE1 de nos trois académies partenaires.

Le rectorat de Grenoble est partenaire des chercheurs de l’UGA depuis de nombreuses années, et participe activement au développement des recherches en éducation dans le cadre du pôle Pégase. Il était déjà partenaire du projet FLUENCE. Cent classes (50 CP et 50 CE1) de l’Isère devraient participer à l’expérimentation de l’année 2 du projet.

Le rectorat de Mayotte était déjà partenaire du projet FLUENCE, et poursuit naturellement sa collaboration. Cinquante classes (25 CP et 25 CE1) de Mayotte devraient participer à l’expérimentation de l’année 2 du projet.

Le rectorat de Guyane est partenaire du pôle Pégase depuis 2020. Il intègre le projet TRANS3. Cinquante classes (25 CP et 25 CE1) de Guyane devraient participer à l’expérimentation de l’année 2 du projet.

En plus de ces sept partenaires officiels, le consortium du projet TRANS3 comprend également quatre autres laboratoires

Le laboratoire LEAD de l’Université de Bourgogne (équipe ELARGIR).

Le laboratoire TRANSCRIT de l’Université de Paris 8 (équipe LUCIOLE).

Le laboratoire ICAR de l’Université de Lyon2 (équipe LUCIOLE).

Le laboratoire MINEA de l’Université de Guyane (expérimentations en Guyane, année 2).

La délégation Alpes du CNRS soutient le projet TRANS3, notamment avec l’hébergement de son site internet. Plusieurs laboratoires du projet, dont le LPNC, sont des UMR CNRS.

Financement du projet

Le projet TRANS3 est financé dans le cadre du plan d’investissement « France 2030 » lancé par le gouvernement français et dont le déploiement est assuré par le Secrétariat général pour l’investissement (SGPI).

Le financement a été obtenu dans le cadre de l’action « Soutien au déploiement des projets e-FRAN » lancée par la mission Monteil.

C’est l’Agence Nationale pour la Recherche (ANR) qui est chargée de la contractualisation du projet et de son suivi financier. Le contrat attributif d’aide porte le n°ANR-22-FRAN-0008.